Christine Dallaire

Carte électronique

Christine Dallaire
Professeure titulaire

1999, Ph.D., Canadian Studies, University of Alberta
1994, M.A., Études du sport (sociologie), Université d’Ottawa
1991, B.E.P., Éducation physique, Université d’Ottawa

MNT 355

Bureau : (613) 562-5800 poste 4279

Courriel professionnel : christine.dallaire@uOttawa.ca

Biographie

Christine Dallaire examine le sport et l'activité physique d'une perspective socioculturelle et s'intéresse surtout aux enjeux particuliers à la société canadienne, aux jeunes et aux communautés. Son projet de recherche en cours financé par le CRSHC (2018-2021) compare les expériences de jeunes adultes (18-25 ans) qui s’investissent dans des rôles de leadership dans le sport au Boys and Girls Club of Ottawa, au YMCA-YWCA de la région de la capitale nationale et aux Jeux de l’Acadie en tant que forme d’engagement communautaire. Ses recherches précédentes portaient sur le rôle du sport dans la construction discursive des identités francophones et canadiennes chez les jeunes. Elle a reçu du financement du CRSHC (2000-2004) pour effectuer une étude comparative des Jeux de l'Acadie, des Jeux franco-ontariens et des Jeux francophones de l'Alberta. Elle a ensuite obtenu une autre subvention du CRSHC pour examiner les Jeux de la francophonie canadienne et les Jeux du Québec (2007-2011). Son intérêt pour la francophonie canadienne l’a amenée à collaborer à une alliance de recherche universités-communautés (ARUC) – Les savoirs de la gouvernance communautaire (CRSHC 2009-2014) de même qu’à mener des projets visant à améliorer la pratique professionnelle et les programmes institutionnels pour Patrimoine canadien, pour la Fédération canadienne des enseignantes et enseignants (services aux francophones) et pour la Fédération de la jeunesse franco-ontarienne (FESFO). Enfin, elle supervise des étudiants de 2e et 3e cycles qui s’inscrivent dans la thématique plus large de la reproduction des identités/représentations par le sport et qui l’ont incitée à poursuivre une réflexion plus large, au-delà des identités culturelles, pour aborder aussi les questions du genre et de la sexualité.

Champs d’intérêt

  • Jeunes
  • Francophonie canadienne
  • Analyse du discours
  • Jeux, sport et communautés
  • Canada
  • Sport et identités/représentations

Recherches en cours

« Redonner à la communauté » : l’engagement communautaire des jeunes en tant que leaders dans des initiatives sportives

Cette étude offre une analyse comparative des expériences de jeunes adultes (18-25 ans) qui s’investissent dans des rôles de leadership dans le sport en tant que forme d’engagement communautaire ciblant des jeunes en situation minoritaire sur les plans culturels, d’immigration et socio-économiques. Les études de cas du Boys and Girls Club d’Ottawa, du YMCA-YWCA de la région de la capitale nationale et des Jeux de l’Acadie explorent d’une part diverses représentations de la ‘communauté’ qui motivent l’action communautaire de jeunes adultes. L’analyse porte d’autre part sur le sens qu’ils donnent à leurs responsabilités, au-delà d’une ferveur sportive, en tant que pratiques d’engagement envers la jeunesse, pour la ‘communauté’ et/ou pour l’organisation.

Sélections de publications

  • Octobre,  S. et Dallaire, C. (Dirs.) (2017). Jeunes et cultures : dialogue franco-québécois. Collection Regards sur la jeunesse du monde. Québec : Presses de l’Université Laval. 238 p.
  • Weninger, D and Dallaire, C. (in press). “The gendered barrel racer-horse relationship in Western Canadian rodeo”. International Review for the Sociology of Sport, Published online June 1, https://doi.org/10.1177/1012690217708578
  • Dallaire, C. et MacKay, S. (sous-presse). L’engagement des Skirtboarders : La constitution du « sujet moral » sur Internet. Dans Nicole Gallant et Diane Farmer (Dirs.) Regards sur… L’engagement des jeunes dans diverses sphères de leur vie. Réflexions théoriques et conceptuelles. Québec : Presses de l’Université Laval.
  • Dallaire, C. (avec la collaboration de G. Couillard et M.F. Houle) (2017) (pp. 69-96). Contribution invitée dans Gratien Allaire, Peter Dorrington et Mathieu Wade (Dirs.) Résilience, résistance et alliance. Penser la francophonie canadienne différemment. Collection Culture française d’Amérique. Québec : Presses de l'Université Laval.
  • Dallaire, C. et Harvey, J. (2017). Sports and Language Politics in Canada, (162-173 pp). Invited contribution to Bairner, A., Kelly, J. and Lee, J.W. (Eds.). Handbook of Sport and Politics. London: Routledge.
  • Dallaire, C., Prévost, P. et Houle, M.F. (2016). La formation et la documentation du savoir à la Fédération de la jeunesse franco-ontarienne (FESFO) : une stratégie gagnante pour renforcer l’engagement des jeunes dans la francophonie minoritaire. Stéphanie Garneau et Nicole Gallant (Dirs.). Les jeunes et l’action politique : Participation, contestation, résistance (pp. 147-165). Québec : Presses de l’Université Laval.
  • Weninger, D and Dallaire, C. (2016). “’It’s not how you look; it’s what you do.’ Western Canadian Barrel Racers, Rodeo Legitimacy and Femininity”. Special issue of Sport and Society on Extra-Ordinary Women, DOI: 10.1080/17430437.2016.1175140
  • Na, D. and Dallaire, C. (2016). Korean sport for international development initiatives: exploring new research avenues, Asia Pacific Journal of Sport and Social Science, 4(3): 251-264. DOI: 10.1080/21640599.2015.1126948
  • Dallaire, Christine, Normand, Martin, Houle, Magalie-France et Prévost, Philippe (2015). «Le développement et la transmission des savoirs au sein de la Fédération de la jeunesse franco-ontarienne par le moyen de la formation et des cahiers de legs» dans Linda Cardinal et Éric Forgues (Dirs.)  Innovation et gouvernance francophone au Canada (pp. 247-267)Québec, Presses de l’Université Laval.
  • Dallaire, C. (2015). Assessing the sociology of sport: On national and ethnocultural communities in Canada. International Review for the Sociology of Sport, 50(4-5), 413-418.
  • Dallaire, C. (2014). La FJCF et ses Jeux de la francophonie canadienne : s’investir pour mousser l’engagement francophone des jeunes. Contribution invitée dans A. Pilote (Dir.) Francophones et citoyens du monde: identités, éducation et engagement, pp. 183-209. Québec : Presses de l’Université Laval
  • MacKay, S. et Dallaire, C. (2014). Skateboarding Women: Building Collective Identity in Cyberspace. Journal of Sport and Social Issues, 38(6), 548-566.
  • Gibbs, L. et Dallaire, C. (2013). Sending a Message through Captain Canada’s Punishment: News Media Coverage of the Patrice Cormier Hockey Violence Incident. Journal of Sport Media, 8(1), 45-63.
  • MacKay, S. et Dallaire, C. (2013). Skirtboarders.com: Skateboarding Women and Self-formation as Ethical Subjects.Sociology of Sport Journal, 30(2), 173-196.
  • MacKay, S. et Dallaire, C. (2013). Skirtboarder Net-a-Narratives: Young Women Creating their Own Skateboarding (Re)presentations. International Review for the Sociology of Sport, 48(2), 171-195.
  • Dallaire, C. (2012). « Le sport et la reproduction des identités nationales et minoritaires au Canada. » Contribution invitée dans Ewen, G. et Coates, C.M. (dirs.) Introduction aux études canadiennes : Histoires, identités, cultures (pp. 235-250). Ottawa : Presses de l’Université d’Ottawa.
  • Dallaire, C., Gibbs, L., Lemyre, L. et Krewski, D. (2012). The Gap between Knowing and Doing: How Canadians Understand Physical Activity as a Health Risk Management Strategy. Sociology of Sport Journal, 29(3), 325-347.
  • MacKay, S. et Dallaire, C. (2010). La contestation des discours sur l’obésité : YouTube et la femme « grosse » parrhésiaste. Recherches féministes, 23(2), 7-24.
  • Tardif, C. et Dallaire C., (2010). La satisfaction des patients francophones de l’Est de l’Ontario traités en réadaptation à domicile. Francophonies d’Amérique, 30, 61-88.
  • Dallaire, C. (avec la collaboration de R. Khalife, A. Lafond et M.-H. Villeneuve, V. Boily et S. MacKay) (juin 2010). Rapport de recherche. Les Jeux de la francophonie canadienne 2008 : Renforcer l’appartenance francophone chez les jeunes. Rapport final de recherche remis le 1 juin 2010 à la Fédération canadienne de la jeunesse canadienne-française. 167 p.
Haut de page