Étapes et procédures du doctorat

Avant chaque trimestre, assurez-vous de consulter les dates importantes et échéances scolaires de l’Université.

* Remarque importante sur les demandes de service :

Pour confirmer l’atteinte de la plupart des jalons ci-dessous, il faut faire une demande de service. Les demandes de service sont des demandes électroniques soumises par les étudiants et étudiantes des cycles supérieurs à leur directeur ou directrice de thèse, ou à l’administration, afin de les guider dans leur cheminement et dans l’atteinte des jalons universitaires. Pour obtenir la liste complète des demandes de service et des instructions, consultez le Guide des demandes de service.

Inscription du directeur de thèse

Avant d’être admis dans un programme de doctorat, l’étudiant ou l’étudiante doit avoir trouvé un membre du corps professoral qui accepte officiellement de diriger thèse. Ainsi, cette étape est normalement terminée avant l’inscription initiale. S’il est décidé qu’un codirecteur ou une codirectrice est souhaitable ou nécessaire, on doit inscrire le nouveau directeur ou la nouvelle directrice de thèse à l’aide d’une demande de service à n’importe quel moment avant la fin du deuxième trimestre.

L’École des sciences de l’activité physique (ÉSAP) exige que la directrice ou le directeur principal, ou le codirecteur ou la codirectrice, soit un membre régulier à temps plein du corps professoral de l’ÉSAP, sauf en cas de dérogation accordée par le Comité de l’enseignement et du personnel (CEP) de l’École des sciences de l’activité physique et approuvée par le directeur ou la directrice de l’école.

Dans certaines circonstances, un étudiant ou une étudiante peut souhaiter avoir un codirecteur ou une codirectrice qui est un professeur ou un chercheur d’un autre établissement. Dans ce cas, le dossier proposé du codirecteur ou de la codirectrice de thèse doit également être soumis par courriel à l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP, et approuvé par le directeur adjoint, études de 2e cycle et recherche de l’ÉSAP et par la vice-doyenne aux études de la Faculté des sciences de la santé. Un étudiant ou une étudiante peut également suivre un programme commun dans le cadre d’une procédure appelée cotutelle (pour plus d’informations, consultez la section Types de direction du site Web des études supérieures et postdoctorales).

Procédure :

  • Pour inscrire un nouveau (co)directeur ou une nouvelle (co)directrice de thèse, créez une nouvelle demande de service de type Ajouter un directeur de thèse. Le nom du (co)directeur ou de la (co)directrice de thèse doit être ajouté dans la zone de commentaire en indiquant la préférence (directrice ou directeur principal ou codirecteur/codirectrice). Les demandes de service se trouvent dans votre compte uoZone sous l’onglet Applications (pour plus d’informations, consultez le Guide des demandes de service).
  • Le directeur ou la directrice de thèse doit ensuite approuver la demande de service en se connectant à son compte VirtuO, puis en consultant le tableau de bord des demandes de services et en apposant la mention D3-APPR_SUP (approuvé par le directeur).
  • Le directeur adjoint, études de 2e cycle et recherche examinera ensuite la demande de service pour approbation.
  • Le bureau des études approuvera ensuite la demande de service.
  • Pour modifier un directeur ou une directrice de thèse après l’admission, soumettez une demande de service de type Modifier un directeur de thèse. La directrice ou le directeur actuel, la directrice ou le directeur proposé et le directeur ou la directrice de l’unité scolaire (ou son délégué) doivent approuver la demande de modification.
Inscription aux cours

L’inscription se fait en ligne à l’aide du centre étudiant dans uoZone. Vous avez la responsabilité de vous inscrire aux cours. Assurez-vous de vérifier le calendrier des dates importantes et échéances scolaires, et lisez attentivement les procédures suivantes. Les étudiants et étudiantes devraient normalement avoir rempli toutes les conditions requises pour le cours à la fin du deuxième trimestre d’inscription.

* Important : une fois que tous les cours sont terminés, les étudiants et étudiantes doivent s’inscrire au cours « Thèse de doctorat » (THD 9999) pour être toujours inscrits à plein temps. Après la première inscription au cours THD 9999, l’inscription sera automatiquement reconduite chaque trimestre suivant jusqu’à l’obtention du diplôme, à moins qu’elle ne soit bloquée, par exemple, pour non-paiement des droits de scolarité, non-présentation d’un rapport de progrès, etc. Si l’étudiante ou l’étudiant n’est plus inscrit à plein temps, le financement peut être interrompu et des frais de retard ou des pénalités peuvent être imposés.

Dans certains cas (études dirigées, cours hors programme, etc.), les étudiantes et les étudiants ne peuvent pas s’inscrire eux-mêmes en ligne et doivent suivre des étapes supplémentaires. Pour plus d’informations et de détails sur les circonstances particulières, consultez les directives pour l’inscription de l’ÉSAP.

Procédure pour les cours hors programme :

  • Les étudiants et étudiantes qui souhaitent suivre des cours hors programme doivent remplir un formulaire de fréquentation dans un cours accessible sur la page Formulaires du site des Études supérieures et postdoctorales, et envoyer une demande par courriel, accompagnée du formulaire, à l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP. Notez que le directeur ou la directrice de thèse doit également signer le formulaire.
  • Le directeur adjoint, études de 2e cycle et recherche examinera ensuite la demande pour approbation.
  • Il peut être nécessaire d’obtenir l’approbation du professeur ou de la professeure ou de l’unité scolaire (par exemple, approbation par courriel).
  • Le bureau des études approuvera ensuite la demande de service et ouvrira l’inscription à ce cours.
  • Notez que ces cours peuvent ne pas compter pour les exigences du programme d’études.

Procédure pour un cours d’études dirigées (APA 5997) :

Un cours d’études dirigées est un cours personnalisé conçu par l’étudiant ou l’étudiante et un membre du corps professoral, qui sert à l’approfondissement des connaissances dans un domaine d’intérêt particulier. Ce cours est considéré comme cours au choix et contribue à satisfaire aux exigences du programme.

  • Les étudiants et étudiantes qui souhaitent suivre des d’études dirigées doivent remplir un formulaire d’étude dirigée, accessible sur la page Formulaires du site des Études supérieures et postdoctorales, et envoyer une demande par courriel, accompagnée du formulaire, à l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP. Notez que le directeur ou la directrice de thèse doit également signer le formulaire.
  • Le directeur adjoint, études de 2e cycle et recherche examinera ensuite la demande pour approbation.
  • Le bureau des études approuvera ensuite la demande de service et ouvrira l’inscription à ce cours.
  • Le directeur adjoint, études de 2e cycle et recherche examinera ensuite la demande pour approbation.
  • Le bureau des études approuvera ensuite la demande de service et ouvrira l’inscription à ce cours.

Processus pour les cours suivis à titre d’auditeur ou d’auditrice libre :

Les cours suivis à titre d’auditeur ou d’auditrice libre sont des cours que vous suivez sans devoir satisfaire aux exigences du cours (travaux et examens). En vous inscrivant à un tel cours, vous ne recevez aucun crédit et votre relevé de notes porte la mention « AUD ». Ces cours n’occasionnent pas de frais additionnels pour les étudiants et étudiantes à temps plein. Les étudiants et étudiantes à temps partiel doivent payer 15 % du coût de chaque cours suivi.

  • Les étudiants et étudiantes qui souhaitent suivre des cours à titre d’auditeur ou d’auditrice libre doivent remplir un formulaire de fréquentation dans un cours, accessible sur la page Formulaires du site des Études supérieures et postdoctorales, et envoyer une demande par courriel, accompagnée du formulaire, à l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP. Notez que le directeur ou la directrice de thèse doit également signer le formulaire.
  • Il peut être nécessaire d’obtenir l’approbation du professeur ou de la professeure ou bien de l’unité scolaire (par exemple, approbation par courriel).
  • Le directeur adjoint, études de 2e cycle et recherche examinera ensuite la demande pour approbation.
  • Le bureau des études approuvera ensuite la demande de service et ouvrira l’inscription à ce cours.
  • Notez que ces cours ne comptent pas dans le programme d’études.
Inscription ou modification du sujet de thèse

Pour les étudiants et étudiantes au doctorat, le sujet de thèse doit être inscrit avant la fin du troisième trimestre. Le sujet de la thèse doit être déterminé en consultation avec le directeur ou la directrice de thèse.

Procédure :

  • Pour enregistrer le sujet de thèse, créez une nouvelle demande de service de type Ajouter un titre de thèse. Pour modifier le sujet de thèse, créez une nouvelle demande de service de type Modifier un titre de thèse. Le titre de la thèse doit être ajouté dans la boîte de commentaires. Les demandes de service se trouvent dans votre compte uoZone sous l’onglet Applications (pour plus d’informations, consultez le Guide des demandes de service).
  • Le directeur ou la directrice de thèse doit ensuite approuver la demande de service en se connectant à son compte VirtuO, puis en consultant le tableau de bord des demandes de services et en marquant la demande de la mention D3-APPR_SUP (approuvé par le directeur).
  • Le bureau des études approuvera ensuite la demande de service.
Rapport annuel sur le progrès de la recherche

Important : Avant la fin de la première année d’inscription et une fois par an par la suite, les étudiantes et les étudiants inscrits à un programme de thèse doivent remplir et soumettre un rapport de progrès annuel.

Ce rapport permet de suivre les progrès des étudiants et étudiantes dans leur programme. Il permet également d’évaluer les progrès accomplis au cours de l’année qui se termine et de définir les objectifs pour l’année suivante. Les informations fournies dans le rapport garantissent que tous les étudiants et toutes les étudiantes font des progrès systématiques et réguliers dans leurs recherches.

C’est aussi l’occasion pour l’étudiant ou l’étudiante et le directeur ou la directrice de thèse de se rencontrer, de réfléchir à la recherche et d’apporter les changements nécessaires. Il est important de tirer parti de ces réunions pour examiner les objectifs de la recherche et convenir des progrès attendus dans les mois à venir. Il est possible que plusieurs versions du rapport de progrès soient nécessaires avant d’arriver à une version finale.

Remarque :        Un étudiant ou une étudiante qui soumet deux (2) rapports de progrès jugés insatisfaisants devra se retirer du programme d’études supérieures.

Procédure :

  • L’étudiant ou l’étudiante doit remplir le formulaire de rapport annuel sur le progrès de recherche accessible sur la page Formulaires du site des Études supérieures et postdoctorales, et soumettre le rapport à son directeur ou sa directrice de thèse, qui évaluera ensuite les progrès de l’étudiant. Il ou elle décidera si le rapport est satisfaisant ou non, en comparant les objectifs atteints aux objectifs établis dans le rapport de progrès précédent.
  • Lorsque vous soumettez un rapport de progrès pour approbation, prévoyez un délai minimum de deux semaines pour recevoir l’approbation finale.
  • Après révision et approbation par le directeur ou la directrice de thèse, créez une nouvelle demande de service de type Rapport de progrès. Assurez-vous de joindre le fichier rempli par l’étudiant ou l’étudiante et le directeur ou la directrice. Les demandes de service se trouvent dans votre compte uoZone sous l’onglet Applications (pour plus d’informations, consultez le Guide des demandes de service).
  • Le directeur ou la directrice de thèse doit ensuite approuver la demande de service en se connectant à son compte VirtuO, puis en consultant le tableau de bord des demandes de services et en marquant la demande de la mention D3-APPR_SUP (approuvé par le directeur).
  • Le directeur adjoint, études de 2e cycle et recherche examinera ensuite la demande de service de type Rapport de progrès pour approbation.
  • Le bureau des études approuvera ensuite la demande de service.

Remarque : Si le rapport annuel sur le progrès de recherche n’est pas soumis, l’inscription pour le trimestre suivant sera bloquée jusqu’à ce que l’étudiant ou l’étudiante corrige la situation, et la réinscription au cours de thèse (THD 9999) ne se fera pas automatiquement. Ne pas pouvoir s’inscrire pourrait entraîner des répercussions financières importantes et éventuellement conduire à la fermeture du dossier universitaire de l’étudiant ou de l’étudiante sans préavis. Toute bourse peut également être suspendue ou annulée.

Voir la section sur les rapports de progrès du site Web des études supérieures et postdoctorales pour plus d’informations.

Comité de direction de thèse (CDT)

Le comité de direction de thèse au doctorat est composé du directeur ou de la directrice de thèse et d’au moins deux examinateurs ou examinatrices. Au moins un des examinateurs (en plus du directeur ou de la directrice de thèse) doit être un membre régulier à temps plein du corps professoral de l’ÉSAP. La composition du comité de direction de thèse est normalement déterminée lors de la première année du programme. Lorsque le comité de direction de thèse est déterminé, et avant l’examen de synthèse, l’étudiant ou l’étudiante doit remplir et soumettre le formulaire Composition du Comité de direction de thèse (voir la procédure ci-dessous).

Le comité de direction de thèse est chargé de guider l’étudiant ou l’étudiante tout au long du programme, qui comprend l’examen de synthèse, la proposition de thèse et, dans la plupart des cas, la soutenance de thèse. Les autres rôles et responsabilités du comité de direction de thèse consistent à guider l’étudiant ou l’étudiante dans sa planification, sa recherche et la rédaction de sa thèse, ainsi qu’à être disponible pour discuter des idées ou pour des consultations sur toute question liée à la thèse.

Les comités de thèse se réunissent selon un calendrier établi par le comité lui-même. Les réunions ont généralement lieu tous les 6 ou 12 mois, et l’étudiant ou l’étudiante est généralement responsable de leur planification. Lorsque des préoccupations concernant les progrès de la recherche surviennent, le directeur ou la directrice de thèse, ou encore l’unité scolaire, peuvent exiger des réunions plus fréquentes. Une fois le sujet de la thèse choisi et inscrit, le directeur ou la directrice de thèse contacte normalement des collègues possédant l’expertise requise et les invite à se joindre au comité de direction de thèse.

Dans certains cas, et à condition qu’il n’y ait aucun coût pour l’Université d’Ottawa, un membre du comité de direction de thèse peut être un professeur ou un chercheur d’un autre établissement. Dans ce cas, le dossier du membre du comité de direction de thèse proposé doit être soumis et approuvé par le directeur adjoint, études de 2e cycle et recherche de l’ÉSAP. L’étudiant ou l’étudiante, en collaboration avec son directeur ou sa directrice de thèse, est responsable de s’assurer que l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP reçoive les documents suivants :

  • le formulaire Composition du comité de direction de thèse;
  • le CV mis à jour du membre externe comprenant une liste des publications pertinentes; et
  • une lettre de soutien du professeur ou de la professeure à temps plein de l’ÉSAP.

L’approbation finale est à la discrétion du directeur adjoint, études de 2e cycle et recherche.

Procédure :

  • Une fois la composition du comité de direction de thèse déterminée, l’étudiant ou l’étudiante doit remplir le formulaire Composition du Comité de direction de thèse et l’envoyer directement par courriel à l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP (note : pas sous la forme d’une demande de service).
  • Si un membre du comité de direction de thèse vient d’un autre établissement, le CV à jour du membre externe comprenant une liste des publications pertinentes ainsi qu’une lettre d’appui de la part d’un membre régulier à temps plein du corps professoral de l’ÉSAP doivent également être joints au courriel.
  • L’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP transmettra ensuite le formulaire de composition du comité de direction de thèse (et, s’il y a lieu, un dossier) au directeur adjoint, études de 2e cycle et recherche, qui l’examinera ensuite pour approbation.
Examen de synthèse (code du cours : APA 9998)

L’examen de synthèse est un examen à domicile avec une composante orale. Seule la personne inscrite au cours APA 9998 doit effectuer l’examen écrit. L’étudiant ou l’étudiante doit répondre à deux des trois questions soumises par le Comité de direction de thèse et approuvées par le comité des études supérieures de l’ÉSAP.

L’examen de synthèse sert à évaluer les connaissances de l’étudiant ou de l’étudiante sur les concepts, les principes et les théories se rapportant à son champ d’études particulier en sciences de l’activité physique. Les questions peuvent porter sur une revue de la littérature du domaine et être de nature méthodologique ou théorique. L’objectif est de faire en sorte que l’étudiant ou l’étudiante discute, intègre et analyse de manière critique la littérature appropriée dans la réponse.

L’examen de synthèse a lieu une fois que tous les cours requis sont terminés. À la fin du quatrième trimestre, l’étudiant ou l’étudiante au doctorat devrait avoir fait sa première tentative (composantes écrite et orale de l’examen). Si le résultat n’est pas satisfaisant, une deuxième (et dernière) tentative doit être faite avant la fin du sixième trimestre, auquel cas le verdict de réussite ou d’échec doit être rendu avant la date limite d’inscription au septième trimestre.

Afin de donner à l’étudiant ou à l’étudiante suffisamment de temps pour se préparer à l’examen de synthèse, le comité de direction de thèse devrait se réunir avant la fin du deuxième trimestre. Lors de cette réunion, l’étudiant ou l’étudiante présentera un aperçu du sujet de la thèse et des axes de recherche possibles. En l’absence de l’étudiant ou de l’étudiante, le comité de direction de thèse déterminera les lectures suggérées et formulera les questions de l’examen de synthèse. Les questions sont à la discrétion du comité de direction de thèse, mais peuvent être supervisées par le comité des études supérieures et de la recherche. L’examen de synthèse inclut normalement une question directement liée au sujet de la thèse, une question indirectement liée au sujet de la thèse et une question concernant les méthodes. Le directeur ou la directrice de thèse, en collaboration avec les autres membres du comité de direction de thèse, doit remplir un formulaire intitulé Formulaire de questions pour l’examen de synthèse et l’envoyer à l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP à la suite de la réunion sur l’examen de synthèse (normalement par courrier électronique). L’étudiant ou l’étudiante ne doit pas être présent pendant la formulation des questions et ne recevra pas le contenu des questions avant la date de début de l’examen.

Le comité des études supérieures et de la recherche de l’ÉSAP supervise les questions de l’examen de synthèse, ce qui peut retarder la date demandée pour le début de l’examen si des modifications ou des précisions sont exigées.

Procédure pour la composante écrite :

  • L’étudiant ou l’étudiante doit d’abord s’inscrire au cours APA 9998 – Examen de synthèse de doctorat. Cette inscription sera automatiquement renouvelée jusqu’à ce que l’examen de synthèse soit réussi (à moins que l’inscription ne soit bloquée – voir la section Inscription aux cours).
  • Le formulaire de questions pour l’examen de synthèse doit être envoyé par courriel à l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP au moins 10 jours ouvrables avant la date prévue du début de l’examen.
  • Le comité des études supérieures de l’ÉSAP examinera les questions et, au besoin, demandera des modifications. Notez que si des modifications s’avèrent nécessaires, la date de début de l’examen de synthèse pourrait être repoussée.
  • Une fois les questions de l’examen de synthèse approuvées, l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP les enverra à l’étudiant ou à l’étudiante à la date de début indiquée sur le formulaire. Les questions de l’examen de synthèse sont généralement envoyées par courriel à l’adresse électronique de l’Université d’Ottawa de l’étudiant ou de l’étudiante.
  • Pendant le processus d’examen de synthèse, l’étudiant ou l’étudiante ne doit pas discuter des questions de l’examen avec des membres du comité de direction de thèse ou du corps professoral, ou avec d’autres étudiants aux études supérieures.
  • L’étudiant ou l’étudiante dispose de 28 jours (quatre semaines, y compris les fins de semaine, mais pas les jours fériés) pour terminer la partie écrite de l’examen.
  • L’étudiant ou l’étudiante doit envoyer la partie écrite de l’examen de synthèse à l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP par courriel à partir de son adresse électronique officielle de l’Université d’Ottawa, au plus tard à la date d’échéance.

 

Procédure d’évaluation de la composante écrite

  • Après avoir reçu la composante écrite de l’examen de synthèse, l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP envoie par courriel les réponses écrites ainsi que le formulaire d’évaluation Examen de synthèse – Composante écrite aux examinateurs. Les examinateurs de l’examen de synthèse (à l’exception du directeur ou de la directrice de thèse) disposent de quinze (15) jours ouvrables pour remettre leur évaluation individuelle en utilisant le formulaire d’évaluation Examen de synthèse – Composante écrite et en l’envoyant par courriel à l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP.
  • Si la composante écrite de l’examen de synthèse est jugée satisfaisante par tous les examinateurs et examinatrices, l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP fixe la date de la composante orale.
  • Si un ou plusieurs évaluateurs jugent que les réponses écrites de l’examen de synthèse ne sont pas satisfaisantes (NS), le directeur ou la directrice de thèse doit organiser une réunion avec le comité de direction de thèse dans les dix (10) jours ouvrables suivant la réception de l’avis d’achèvement de l’examen, afin de discuter du résultat de l’évaluation. Le directeur ou la directrice de thèse préside la réunion et n’évalue pas les réponses écrites. Après cette réunion, le comité indique à l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP si l’étudiant ou l’étudiante est prêt à passer à l’étape de la planification de la composante orale.
  • Dans tous les cas, l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP informe immédiatement l’étudiant ou l’étudiante, le directeur ou la directrice de thèse et le directeur adjoint aux études supérieures de l’ÉSAP du verdict de l’évaluation et transmet les commentaires sur l’évaluation.

 

Procédure pour la composante orale

  • Si la composante écrite est jugée satisfaisante par tous les examinateurs et toutes les examinatrices, l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP en informe l’étudiant ou l’étudiante et le directeur ou la directrice de thèse et fixe la date de la composante orale le plus tôt possible.
  • La composante orale ne porte que sur la composante écrite de l’examen de synthèse (portée des questions ou contenu fourni dans les réponses écrites).
  • Le comité de direction de thèse informe d’avance l’étudiant ou l’étudiante du format attendu de la présentation orale.
  • Tous les membres du comité de direction de thèse et l’étudiant ou l’étudiante doivent être présents à l’examen.
  • Dans le cas où un examinateur ou une examinatrice ne peut assister en personne à la composante orale de l’examen de synthèse, il ou elle doit soumettre une demande de participation par téléconférence en envoyant un courriel au directeur adjoint, études de 2e cycle et recherche.
  • Le directeur ou la directrice de thèse assume la présidence de l’examen oral et ne pose pas de questions.
  • L’examen oral de l’examen de synthèse n’est pas ouvert au public.

 

Procédure d’évaluation de la composante orale

  • En l’absence de l’étudiant ou de l’étudiante, les examinateurs ou examinatrices (à l’exception du directeur ou de la directrice de thèse) mettent en commun leur évaluation personnelle de la composante orale immédiatement après la présentation de l’étudiant ou de l’étudiante et déterminent un des deux verdicts possibles en fonction de la majorité : 1) Satisfaisant ou 2) Non satisfaisant.
  • En cas d’égalité, le président ou la présidente (le directeur ou la directrice de thèse) tranche.
  • On invite l’étudiant ou l’étudiante à revenir dans la salle et on l’informe du verdict.
  • Le directeur ou la directrice de thèse soumet ensuite un formulaire Rapport final sur l’examen de synthèse dûment rempli à l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP.
  • La note finale pour l’examen de synthèse est soit Satisfaisant (S), soit Non satisfaisant (NS). Pour que la note S soit accordée, il faut que les réponses aux deux questions soient jugées satisfaisantes.
  • L’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP transmet ensuite le rapport final sur l’examen de synthèse au directeur adjoint, études de 2e cycle et recherche, qui l’examine ensuite pour approbation.
  • L’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP envoie ensuite une copie du formulaire Rapport final sur l’examen de synthèse au bureau des études afin qu’elle soit ajoutée au dossier étudiant.
  • Si la composante écrite ou orale de l’examen de synthèse n’est pas satisfaisante, le comité de direction de thèse doit en fournir les raisons par écrit dans le formulaire du rapport final. L’étudiant ou l’étudiante doit ensuite refaire un autre un examen de synthèse – le dernier – en répondant à deux des trois nouvelles questions sélectionnées par le comité de direction de thèse.

* Remarque :     La réussite de l’examen de synthèse est une condition préalable à l’inscription à la proposition de thèse.

Proposition de thèse et procédures

Les programmes de doctorat de l’ÉSAP exigent que les étudiants et étudiantes soumettent une proposition de thèse formelle. La proposition de thèse est un excellent outil de planification, car elle permet de mieux cibler le sujet de la thèse. Une proposition de thèse peut être vague initialement, mais au fur et à mesure que l’étudiant ou l’étudiante travaille sur la proposition et en discute avec son directeur ou sa directrice de thèse, elle se précisera.

La proposition devrait décrire ce qui suit :

Le sujet ou la question de recherche centrale, la documentation de base et les ressources à partir desquelles le sujet ou la question de recherche est tiré et, s’il y a lieu, les stratégies et les instruments utilisés pour la collecte et l’analyse de données.

La recherche menée pour la proposition sera une base utile dans la préparation de la thèse. En gardant cela à l’esprit, au cours de cette étape de la rédaction de la proposition, l’étudiant ou l’étudiante devrait commencer à « construire » ce qui deviendra finalement des notes de bas de page ou des notes en fin de texte, ainsi qu’une bibliographie complète ou une liste de références. Il ou elle doit donc prendre des notes méticuleuses et consigner le nom de l’auteur, le titre, le lieu et la date de publication, ainsi que tout numéro de page pertinent dans les œuvres consultées.

Le cas échéant, il est utile d’indiquer dans la proposition les articles qui seront soumis si le travail se déroule comme prévu, ainsi que le nom des auteurs, dans le cas de projets en collaboration. Cela donnera à l’étudiant ou à l’étudiante ainsi qu’au directeur ou à la directrice de thèse une idée claire des responsabilités et des attentes.

L’étudiant ou l’étudiante devra également présenter officiellement sa proposition dans le cadre du processus d’approbation. C’est une occasion de préciser le point de mire de la recherche proposée et de déterminer exactement comment procéder.

Certains projets de recherche nécessitent d’autres approbations, telles que des autorisations éthiques. Le directeur ou la directrice de thèse doit savoir quelles sont les approbations requises et comment les obtenir, mais l’étudiant ou l’étudiante est ultimement responsable de l’obtention de ces approbations.

La proposition de thèse est normalement un processus en deux étapes :

  1. La première étape consiste en une réunion du comité de direction de thèse organisée par le directeur ou la directrice de thèse. Elle peut avoir lieu en même temps que la réunion initiale pour l’examen de synthèse, au cours de laquelle des lectures sont suggérées à l’étudiant ou l’étudiante. Un aperçu du projet proposé (trois à cinq pages à double interligne) est normalement présenté par l’étudiant ou l’étudiante au comité de direction de thèse. Cette réunion devrait avoir lieu au cours des deux (2) premiers trimestres suivant l’inscription de l’étudiant ou de l’étudiante au programme de doctorat.
  2. La deuxième étape consiste à rédiger le document de proposition. Cette étape ne peut avoir lieu qu’après la réussite de l’examen de synthèse. Le document doit comprendre une revue de la littérature, les objectifs, hypothèses et questions de recherche, la méthodologie proposée, un cadre théorique (s’il y a lieu) et les raisons de l’importance de la recherche. La longueur maximale de la proposition de thèse, à l’exclusion de la page de titre, des figures, des références et des annexes, est de 25 pages.

Procédures :

  • L’étudiant ou l’étudiante doit d’abord s’inscrire au cours APA 9997 – Projet de thèse.
  • Habituellement avant la fin du huitième trimestre d’inscription, une copie électronique de la proposition de thèse de doctorat est soumise à l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP (normalement par courriel, pas sous la forme d’une demande de service), accompagnée du formulaire Composition du Comité de direction de thèse (CDT) dûment rempli, si les membres n’ont pas changé. Il incombe à l’étudiant ou à l’étudiante de s’assurer que les examinateurs et examinatrices qui préfèrent une copie papier de la proposition de thèse en reçoivent une.
  • L’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP transmettra ensuite le formulaire Comité de direction de thèse (et, s’il y a lieu, un dossier) au directeur adjoint, études de 2e cycle et recherche, qui l’examinera ensuite pour approbation, s’il n’a pas déjà été approuvé.
  • L’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP enverra la proposition au comité de direction de thèse ou examinateurs. Les examinateurs disposent de 30 jours ouvrables pour lire et évaluer la proposition. Dans certaines circonstances, un examinateur peut avoir besoin de plus de temps. Il faudra alors en discuter avec le comité de direction de thèse, et on devra informer l’étudiant ou l’étudiante si plus de temps est nécessaire.
  • Si, à l’issue de la période d’évaluation de 30 jours, tous les examinateurs estiment que le document est adéquat pour passer à la présentation orale, l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP planifiera la présentation orale le plus tôt possible. L’étudiant ou l’étudiante et les membres du comité de direction de thèse y participeront. Le directeur ou la directrice de thèse présidera la soutenance. La soutenance peut être ouverte au public, et cette décision est à la discrétion du directeur ou de la directrice de thèse. Si un ou plusieurs examinateurs jugent que le document de proposition de thèse n’est pas acceptable, il sera renvoyé au directeur ou à la directrice de thèse et à l’étudiant ou à l’étudiante avec des commentaires, et le processus pourra recommencer à zéro.
  • Le but de la présentation orale du projet de thèse est de donner à l’étudiant ou à l’étudiante la possibilité de présenter le plan de recherche (normalement au maximum 15 minutes) et de le faire approuver (avec ou sans modification) par le comité de direction de thèse. À la fin de la réunion, l’étudiant ou l’étudiante et le comité de direction de thèse doivent signer le formulaire Rapport sur la proposition de thèse (fourni au directeur au moment de la soutenance par l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP) et l’envoyer à l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP. Des révisions peuvent être nécessaires et le comité de direction de thèse peut demander à examiner le document avant de donner son approbation finale.
  • Après la présentation orale de la proposition de thèse et les modifications nécessaires, les étudiants ou étudiantes dont le projet de recherche nécessite une approbation éthique doivent préparer une demande d’éthique et la soumettre à l’approbation du Comité d’éthique de la recherche (CÉR). Dans ce cas, une copie signée du formulaire Rapport sur la proposition de thèse est obligatoire et doit être soumise au CÉR avec la demande d’éthique.
  • L’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP enverra ensuite une copie signée du formulaire Rapport sur la proposition de thèse au bureau des études afin qu’elle soit ajoutée au dossier étudiant.
Rédaction de thèse

La thèse de doctorat prend appui sur des recherches inédites que mène l’étudiant ou l’étudiante durant son programme d’études ainsi que sur son expertise et ses champs d’intérêt fondamentaux, sous la direction de son directeur ou sa directrice de thèse et des autres membres du comité de direction de thèse. La thèse exige la production de nouvelles connaissances dans les champs disciplinaires des sciences de l’activité physique, et sa qualité doit être telle qu’elle mérite d’être publiée. La thèse doit montrer que l’étudiant ou l’étudiante possède une compréhension approfondie du domaine d’études et qu’il ou elle est apte à appliquer ses connaissances à un problème en toute autonomie. La thèse devrait enrichir considérablement la littérature existante.

Une thèse de doctorat compte environ 75 000 mots, sans compter la bibliographie, mais selon la discipline, elle peut être plus courte. Les étudiantes et étudiants sont encouragés à consulter les thèses de doctorat déjà publiées dans leur domaine d’études, en communiquant avec l’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP et par des recherches à la bibliothèque. Une thèse de doctorat peut s’appuyer sur le travail effectué par un étudiant ou une étudiante dans la thèse de maîtrise et le poursuivre, mais elle doit aller bien au-delà de la thèse de maîtrise et être sensiblement différente de celle-ci. Les étudiants doivent discuter des exigences de la thèse avec leur directeur ou directrice de thèse. La thèse de doctorat comprend un examen oral, en présence d’examinateurs et d’examinatrices.

La thèse peut être rédigée sous forme de monographie ou d’article (un ou plusieurs articles, comme déterminé par le comité de direction de thèse). Quelle que soit la forme choisie, les mêmes normes d’éthique et de qualité s’appliquent.

Dans une monographie, l’étudiant ou l’étudiante présente une proposition ou une « thèse » ainsi que les résultats de ses recherches. L’étudiant ou l’étudiante s’appuie sur des recherches existantes, qui peuvent être soutenues ou réfutées. La monographie est décrite en détail par les études supérieures et postdoctorales et comprend ce qui suit :

  • une préface spécifiant les approbations obtenues pour mener la recherche, indiquant précisément la contribution de l’étudiant ou de l’étudiante et ce qui la distingue de celle des collaborateurs ou collaboratrices, des coauteurs ou coauteures ou des autres chercheurs ou chercheuses, s’il y a lieu;
  • un résumé;
  • une introduction générale;
  • le corps de la thèse, qui peut être divisé en sections;
  • une conclusion;
  • une bibliographie;
  • toutes les annexes nécessaires. Par exemple, selon la thèse : la lettre d’approbation du CÉR et les documents d’éthique (formulaire de consentement, formulaire de paiement, etc.), le ou les instruments de recherche (questionnaire, guide d’entretien, protocole de recherche, etc.) ainsi que tout document nécessaire, mais non compris dans les articles ou les chapitres précédents.
  • Prenez note qu’il convient également d’inclure une page titre, une table des matières, une liste des tableaux et une liste des figures, et qu’il est d’usage d’inclure des remerciements.

Une thèse sous forme d’articles consiste en un ou plusieurs articles écrits par l’étudiant ou l’étudiante pour publication dans des revues à comité de lecture. Tous les articles composant la thèse doivent être écrits pendant que l’étudiant ou l’étudiante est inscrit(e) au programme pour lequel la thèse est soumise. Une thèse sous forme d’articles doit comporter ce qui suit :

  • une préface spécifiant les approbations obtenues pour mener la recherche, indiquant précisément la contribution de l’étudiant ou de l’étudiante et ce qui la distingue de celle des collaborateurs ou des collaboratrices, des coauteurs ou coauteures, ou des autres chercheurs ou chercheuses, s’il y a lieu;
  • un résumé;
  • une introduction générale, comprenant une version mise à jour et corrigée des sections de la revue de littérature et de l’introduction du document de proposition de thèse, qui présentent le sujet et passent en revue la littérature ou expliquent le cadre théorique. Notez qu’il s’agit souvent d’une revue de littérature plus générale, alors que chaque article qui suit comprend généralement une introduction plus ciblée menant à l’objectif ou aux hypothèses proposés;
  • au moins trois articles de fond. Chaque article doit être prêt à être soumis pour publication dans une revue à comité de lecture. Le format de chaque article peut respecter les exigences spécifiques de la revue sélectionnée. Dans certains cas, l’étudiant ou l’étudiante peut inclure un chapitre supplémentaire avant la discussion générale;
  • une discussion générale ainsi qu’une conclusion intégrant les éléments précédemment abordés dans les articles de la thèse. Cette section situera généralement l’étude ou la recherche dans le contexte plus large de la littérature et synthétisera les résultats de multiples études, s’il y a lieu. Cette section inclut souvent aussi des limites générales;
  • une liste de références basée sur l’ensemble de la thèse, à l’exclusion des articles;
  • toutes les annexes nécessaires. Par exemple, selon la thèse : la lettre d’approbation du CÉR et les documents d’éthique (formulaire de consentement, formulaire de paiement, etc.), le ou les instruments de recherche (questionnaire, guide d’entretien, protocole de recherche, etc.) ainsi que tout document nécessaire, mais non compris dans les articles ou les chapitres précédents.
  • Prenez note qu’il convient également d’inclure une page titre, une table des matières, une liste des tableaux et une liste des figures, et qu’il est d’usage d’inclure des remerciements.

Pour plus de détails et d’informations, voir la section sur la rédaction de thèse du site Web des études supérieures et postdoctorales.

Procédures de soumission et d’évaluation de la thèse

Important : Veuillez consulter le règlement académique II-7 pour connaître la politique détaillée et à jour sur les thèses de l’Université d’Ottawa.

Un échéancier hypothétique est présenté dans la figure ci-dessous :

 
Comité d’évaluation de thèse

Au moins un mois avant la soumission de la thèse, l’étudiant ou l’étudiante, en collaboration avec le directeur ou la directrice de thèse (et le codirecteur/la codirectrice, le cas échéant), doit proposer des examinateurs et en soumettre la liste. Cette liste doit compter les noms d’au moins trois examinateurs internes et de deux examinateurs externes potentiels (un seul des externes potentiels examinera la thèse). Les examinateurs proposés ne doivent avoir aucun lien direct avec le doctorant ou la doctorante, son projet de recherche ou son directeur ou sa directrice de thèse, et être en mesure d’évaluer la thèse en toute indépendance, sans conflit d’intérêts. Pour savoir s’il y a conflit d’intérêts, il faut se demander si une personne externe pourrait percevoir des signes de partialité. En outre, un CV complet (comprenant toutes les publications et les informations sur les subventions) doit être joint pour tous les examinateurs et toutes les examinatrices externes potentiels. Le comité d’examen de la thèse de doctorat doit être composé d’au moins quatre et d’au plus sept examinateurs ou examinatrices (en plus du directeur ou de la directrice de thèse), dont un examinateur ou une examinatrice externe agréé par la vice-doyenne aux études de la Faculté des sciences de la santé. Les examinateurs ou examinatrices externes proposés ne doivent pas être en conflit d’intérêts, doivent posséder une expertise dans le domaine d’étude de la thèse, et doivent avoir une expérience de l’évaluation de thèses. Les examinateurs ou examinatrices externes proposés doivent satisfaire aux critères spécifiés dans le règlement académique 11-7 – Thèses.

Procédure :

  • Créez une nouvelle demande de service de type Liste des examinateurs de thèse. Assurez-vous de joindre le formulaire de nomination des examinateurs, ainsi que le CV à jour de tous les examinateurs externes potentiels. Les demandes de service se trouvent dans votre compte uoZone sous l’onglet Applications (pour plus d’informations, consultez le Guide des demandes de service).
  • Le directeur ou la directrice de thèse doit ensuite approuver la demande de service en se connectant à son compte VirtuO, puis en consultant son tableau de bord des demandes de services et en marquant la demande de la mention D3-APPR_SUP (approuvé par le directeur).
  • Le directeur adjoint, études de 2e cycle et recherche de l’ÉSAP examinera ensuite la demande de service pour approbation.
  • La vice-doyenne aux études passera en revue la liste des examinateurs externes pour approbation.
  • L’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP approuvera ensuite la demande.

* Remarque :     Tout retard dans la soumission ou l’approbation du formulaire de nomination des examinateurs ou examinatrices peut entraîner des retards dans le processus d’évaluation et les dates de soutenance. Le directeur ou la directrice de thèse doit ensuite approuver la demande de service en se connectant à VirtuO, en consultant son tableau de bord des demandes de services et en apposant la mention D3-APPR_SUP (approuvé par le directeur).

 

Soumission de la thèse

Quand le directeur ou la directrice de thèse juge que la thèse est prête à être évaluée, cette dernière peut être officiellement soumise pour évaluation. * Veuillez noter que les conditions d’inscription prévoient des échéances à respecter. Veuillez vous reporter aux dates importantes et échéances scolaires (sous Rapports, mémoires et thèses) pour savoir si vous devez vous inscrire ou si vous pouvez être admissible à un crédit de droits de scolarité de 50 % ou de 100 %.

Procédure :

  • Créez une nouvelle demande de service de type Soumission thèse pour évaluation. Assurez-vous de joindre la thèse (en format PDF). Les demandes de service se trouvent dans votre compte uoZone sous l’onglet Applications (pour plus d’informations, consultez le Guide des demandes de service).
  • Le directeur ou la directrice de thèse doit ensuite approuver la demande de service en se connectant à son compte VirtuO, puis en consultant son tableau de bord des demandes de services et en marquant la demande de la mention D3-APPR_SUP (approuvé par le directeur).
  • Le bureau des études approuvera ensuite la demande de service.
  • Veuillez prévoir un délai maximum de deux semaines pour recevoir l’approbation finale et pour que le processus d’évaluation commence.
  • L’adjointe administrative aux études supérieures de l’ÉSAP transmettra ensuite la thèse aux examinateurs et examinatrices pour évaluation par l’entremise du compte VirtuO du professeur ou de l’examinateur. Un courriel fournira aux examinateurs ou examinatrices des instructions sur la manière d’effectuer l’évaluation. Les examinateurs et examinatrices disposent de trente (30) jours ouvrables (généralement six semaines) pour lire et évaluer la thèse, puis soumettre un rapport écrit et leur décision.
  • Pour accélérer l’organisation de la soutenance, l’adjoint de la vice-doyenne aux études de la Faculté des sciences de la santé suggérera des dates provisoires pour la soutenance au cas où tous les verdicts seraient satisfaisants.

 

Évaluation écrite de la thèse

L’évaluation d’une thèse comporte trois étapes : 1) l’évaluation écrite, 2) la soutenance, 3) la soumission finale. Une note d’échec, à savoir NS (non satisfaisant) ou EIN (incomplet), peut être attribuée à chacune de ces étapes.

Si deux notes NS ou EIN sont attribuées pendant le processus d’évaluation, l’étudiant ou l’étudiante devra se retirer du programme. L’étudiant ou l’étudiante ne devra pas se retirer du programme si une seule note NS ou EIN est attribuée lors de l’évaluation de la thèse.

Procédure :

  • Le document de thèse est fourni aux examinateurs et examinatrices par l’entremise du portail VirtuO de la faculté. La thèse peut être localisée en cliquant sur l’onglet Applications, puis sur Liste des travaux d’évaluation, sur Sélectionner à côté du nom de l’étudiant ou de l’étudiante, puis sur le lien Afficher les fichiers joints.
  • Les examinateurs et examinatrices disposent de trente (30) jours ouvrables (généralement six semaines) pour lire et évaluer la thèse, puis soumettre un rapport sous la forme de commentaires sur le portail VirtuO de la faculté, à l’aide de l’application Liste des travaux d’évaluation. Chaque examinateur doit soumettre un rapport d’évaluation écrit détaillé. Tous ces rapports, avec le nom de chaque examinateur, seront envoyés à l’étudiant ou à l’étudiante, au directeur ou à la directrice de thèse et aux autres examinateurs, ainsi qu’au président ou à la présidente du jury, avant la soutenance de la thèse. Les rapports des examinateurs doivent contenir suffisamment de détails pour permettre à l’étudiant ou à l’étudiante de se préparer à la soutenance. Les rapports doivent clairement indiquer si l’examinateur estime que la thèse est prête à être soutenue. Si le rapport d’un examinateur ne contient pas suffisamment de détails, la doyenne (ou son représentant) de la faculté (ou l’équivalent) peut demander que le rapport soit réécrit. Les examinateurs peuvent rédiger leurs rapports dans la langue officielle de leur choix.
  • Après avoir reçu tous les formulaires d’évaluation des examinateurs ou examinatrice, l’un des trois verdicts est rendu :
    • La thèse est acceptée en vue de la soutenance.
    • La thèse n’est pas acceptée en vue de la soutenance; elle doit faire l’objet de modifications importantes avant qu’une soutenance ne soit envisagée. Le cas échéant, une version révisée doit être soumise.
    • La thèse ne satisfait pas aux critères établis pour l’obtention du grade.
  • * Une réunion du comité de direction de thèse peut être nécessaire si un ou plusieurs examinateurs considèrent que le document de thèse final ne peut être accepté en vue de la soutenance. Lors de cette réunion, le comité de direction de thèse déterminera les modifications nécessaires pour rendre la thèse acceptable.

Important : Pour plus d’informations sur le processus d’évaluation, veuillez consulter le document Comment utiliser la liste des travaux d’évaluation.

 

Soutenance de thèse

La soutenance permet au candidat ou à la candidate et aux examinateurs ou examinatrices de discuter de la thèse. C’est un moment précieux où les spécialistes du domaine de recherche formuleront leurs observations à l’étudiant ou à l’étudiante. Dans l’esprit du discours universitaire et de l’avancement des connaissances, ils ou elles poseront des questions, mentionneront des aspects positifs de la thèse et feront des suggestions pour la suite du travail.

La soutenance de thèse est une séance d’une durée maximale de 15 minutes pendant laquelle l’étudiant ou l’étudiante présente ses résultats de recherche, suivie d’une interrogation directe par le comité d’évaluation de thèse. Le président ou la présidente du jury, l’étudiant ou l’étudiante, le directeur ou la directrice de thèse et tous les examinateurs doivent être physiquement présents à la soutenance. Dans la plupart des cas, les frais de l'examinateur externe pour assister à la défense orale seront pris en charge par la Faculté des sciences de la santé ; dans certains cas, la doyenne (ou son délégué) peut autoriser un examinateur ou une examinatrice à participer à la soutenance à distance. La soutenance de thèse est ouverte au public, sauf en cas de thèse confidentielle.

Procédure :

  • Pour les programmes de doctorat, l’adjoint de la vice-doyenne aux études de la Faculté des sciences de la santé fixera une date provisoire pour la soutenance de thèse peu de temps après le début de la période d’évaluation. Il y a un intervalle minimum de neuf semaines entre le début de la période d’évaluation et une date de soutenance potentielle. Notez que si la thèse a été soumise (dans les conditions acceptables) avant les dates limites, l’étudiant ou l’étudiante ne sera pas obligé de s’inscrire pendant cette période. Reportez-vous aux dates importantes et échéances scolaires (sous Rapports, mémoires et thèse) pour en savoir plus.
  • Dans les cinq jours ouvrables suivant la réception des rapports d’évaluation, l’étudiant ou l’étudiante doit indiquer, par l’intermédiaire du centre des candidats dans uoZone en utilisant une demande de service, s’il souhaite (a) soutenir sa thèse, (b) réviser sa thèse avant la soutenance, ou (c) se retirer du programme. Voir le règlement académique II-7 pour connaître les répercussions de ces deux dernières options (section 7.11.1.3).
  • Dès que l’étudiant ou l’étudiante a confirmé son souhait de procéder à la soutenance de la thèse, l’adjoint de la vice-doyenne aux études de la Faculté des sciences de la santé, en consultation avec l’étudiant ou l’étudiante, le comité de direction de thèse et le président ou la présidente de la soutenance : (a) fixe une date pour la soutenance; (b) réserve une salle; et (c) annonce publiquement la soutenance en diffusant le titre de la thèse et en précisant la date, l’heure et le lieu de la soutenance. La date de la soutenance est fixée dès que la thèse est jugée acceptable.
  • Les demandes de vidéoconférence peuvent être adressées à l’adjoint de la vice-doyenne aux études de la Faculté des sciences de la santé (fssvd@uOttawa.ca).
  • Si possible, les examinateurs ou examinatrices rendront l’un des trois verdicts suivants à l’unanimité :
    • Verdict 1. La thèse satisfait aux exigences du grade, mais des corrections mineures peuvent être exigées. Le directeur ou la directrice de thèse ou toute autre personne nommée par le jury vérifiera que toutes les corrections exigées par le jury sont apportées. Les corrections doivent être apportées et la version finale de la thèse doit être déposée (voir ci-dessous) dans un délai maximal de trente (30) jours après la soutenance. Après cette période, l’étudiant ou l’étudiante doit être inscrit et la version finale corrigée et approuvée de sa thèse doit être déposée dans un délai maximal et de cent vingt (120) jours après la soutenance.
    • Verdict 2. La thèse satisfait aux exigences du grade, mais il faut y apporter des corrections ou des révisions majeures. Le jury, en consultation avec le directeur ou la directrice de thèse, détermine si les révisions et corrections requises seront vérifiées par le directeur ou la directrice de thèse uniquement ou par le directeur ou la directrice de thèse et un ou plusieurs examinateurs. L’étudiant ou l’étudiante doit effectuer les révisions nécessaires et déposer la version finale approuvée de sa thèse dans un délai de cent vingt (120) jours après la soutenance. L’étudiant ou l’étudiante doit s’inscrire à un trimestre au cours de cette période de 120 jours. L’étudiant ou l’étudiante qui corrige ou révise sa thèse et en dépose une version finale approuvée dans les trente (30) jours après la soutenance recevra un remboursement des droits de scolarité pour son inscription (voir Questions fréquentes).
    • Verdict 3. La thèse NE satisfait PAS aux exigences du grade. La thèse doit subir des révisions et le processus d’évaluation et de soutenance doit recommencer avec le même jury. Le verdict 3 est l’équivalent d’un échec et sera indiqué sur le relevé de notes par la note NS (non satisfaisant). L’étudiant ou l’étudiante doit déposer sa thèse révisée aux fins d’évaluation dans les trois (3) trimestres suivant la soutenance initiale. L’étudiant ou l’étudiante doit être inscrit à chacun de ces trimestres et doit progresser de manière satisfaisante au cours de chacun de ces trimestres. Si l’échéance du dépôt de la thèse n’est pas respectée ou si l’étudiant ou l’étudiante ne s’inscrit pas, un deuxième échec (NS) sera inscrit à son relevé de notes pour la thèse, et son dossier sera fermé.

Important : Peu importe le verdict rendu relativement à la soutenance de la thèse, si l’étudiant ou l’étudiante ne dépose pas la version finale de sa thèse dans les 120 jours, un échec sera attribué pour la thèse sur son relevé de notes sous la forme d’une note NS (non satisfaisant).

Pour en savoir plus sur les procédures de soutenance et les résultats de l’évaluation, veuillez vous reporter au règlement académique II-7.

Dépôt final de la thèse

Après la réussite de sa soutenance de thèse, l’étudiant ou l’étudiante apporte les révisions et soumet sa thèse à son directeur ou à sa directrice de thèse ainsi qu’au bureau des études pour approbation. Une fois la demande de service approuvée, l’étudiant ou l’étudiante doit déposer la version finale de sa thèse par voie électronique sur Recherche uO, le dépôt numérique de l’Université d’Ottawa. L’Université d’Ottawa participe au programme Thèses Canada, en vertu duquel la version électronique de la thèse est ajoutée à la collection en ligne de Bibliothèque et Archives Canada.

Important : Assurez-vous de noter les délais de soumission définitifs en fonction du verdict ci-dessus.

Procédure :

  • L’approbation de la version finale de la thèse se fait en ligne. L’étudiant ou l’étudiante doit effectuer le dépôt de sa thèse en créant une demande de service de type Attestation version fin. thèse. Assurez-vous de joindre une copie de la version finale de la thèse (en format PDF). Les demandes de service se trouvent dans votre compte uoZone sous l’onglet Applications (pour plus d’informations, consultez le Guide des demandes de service). L’étudiant ou l’étudiante doit également s’inscrire pour obtenir son grade en utilisant l’application Demande de remise de diplôme dans uoZone (si l’inscription en ligne est accessible) ou en remplissant le formulaire Inscription au grade et demande de diplôme, disponible sur la page Formulaires des Études supérieures et postdoctorales.
  • Le directeur ou la directrice de thèse doit ensuite approuver la demande de service en se connectant à son compte VirtuO, puis en consultant son tableau de bord des demandes de services et en marquant la demande de la mention D3-APPR_SUP (approuvé par le directeur).
  • Le bureau des études approuvera ensuite la demande de service.
  • Une fois la demande de service approuvée, l’étudiant ou l’étudiante doit déposer la version finale de sa thèse par voie électronique sur Recherche uO, le dépôt numérique de l’Université d’Ottawa. L’Université d’Ottawa participe au programme Thèses Canada, en vertu duquel la version électronique de la thèse est ajoutée à la collection en ligne de Bibliothèque et Archives Canada.
  • La version finale sera rejetée par Recherche uO si l’étudiant ou l’étudiante soumet sa thèse sans approbation préalable du bureau des études.
  • Pour en savoir plus sur les exigences de formatage de la version finale, consultez le site Web Recherche uO.

Notez que toutes les exigences pour le diplôme de doctorat doivent être remplies dans les six ans suivant l’inscription initiale de l’étudiant ou de l’étudiante dans le programme.

Haut de page