Qui sommes nous

Par une approche exhaustive de l’étude du vieillissement qui est axée sur l’action, Institut de recherche LIFE (IRL) conjugue des expertises vers l’avancement de la connaissance et de la formation autour des variables biologiques, physiques, mentales et sociales qui ont une incidence sur la qualité de vie tout au long de la trajectoire de vie. En substance: comment bien vivre, vivre longtemps et avec des choix.

L’Institut travaille en étroite collaboration avec ses partenaires, dont ILC-Canada. Il fait aussi appel aux différentes facultés de l’Université d’Ottawa, aux chercheurs d’autres universités, aux membres du secteur privé, aux décideurs, aux praticiens et aux membres de la société civile pour trouver réponse à des questions qui exigent la perspective de différents secteurs.

Ce qui nous distingue

Nous partons de questions concrètes qui sont importantes pour la santé et le bien-être, et nous aidons à créer des équipes pour y répondre. Nous travaillons en étroite collaboration avec des universitaires, des décideurs, des cliniques, le secteur privé et des membres de la communauté. Cette approche intégrée sera une caractéristique distinctive de l’Institut. 

Nous invitons les partenaires potentiels à nous soumettre toute question pertinente qui touche la vision et la mission de l’Institut. 

Au Canada, comme dans de nombreux pays occidentaux, les personnes de plus de 65 ans sont maintenant plus nombreuses que les moins de 15 ans, et l’espérance de vie n’a jamais été aussi longue. On s’attend à ce que le groupe des 65+ continue de croître au moins jusqu’en 2056 et à ce que celui des 85+ enregistre la plus forte croissance. Vu les nouvelles réalités démographiques, il est de plus en plus important pour la société de comprendre la nature et l’impact des différents catalyseurs — génétiques, physiologiques, cognitifs, psychologiques, environnementaux et sociaux — et de se pencher sur le rôle de ces facteurs dans les changements et transitions qui marquent les trajectoires de vie. Ce n’est qu’en privilégiant une approche multisectorielle réunissant des chercheurs de différentes disciplines, des organismes gouvernementaux, le secteur privé et la société civile que nous pourrons faire progresser les connaissances, innover dans la pratique et élaborer des politiques fondées sur des données probantes. 

La VISION de l’Institut de recherche LIFE est :

  • Servir de pôle de recherche novateur et de premier plan pour comprendre et intégrer les dimensions biologiques, psychosociales et environnementales des trajectoires de vie afin de favoriser un bien-être optimal tout au long de l’existence. 

La MISSION de l’Institut de recherche LIFE est :

  • Constituer une expertise multidisciplinaire et multisectorielle pour développer les connaissances et la formation sur des questions qui touchent l’adaptation des individus à l’évolution de leur environnement physique et social tout au long du cycle de vie.

Notre travail

L’IRL a été créé pour permettre de réels échanges avec les parties prenantes de nombreux secteurs différents. En fait, l’IRL est organisé en fonction de quatre grands objectifs :

  1. Mener des recherches de calibre mondial :
    1. Mener des recherches innovantes sur le vieillissement et les trajectoires de vie;
    2. Mettre l’accent sur les processus intégrés d’adaptation qui jalonnent l’existence.
  2. Nouer des partenariats avec les communautés et les entreprises :
    1. Mettre l’accent sur le secteur privé, le gouvernement et la société civile; 
    2. Générer de meilleures données pour les recherches sur la qualité de vie.
  3. Intégrer l’apprentissage appliqué à la formation des nouveaux professionnels de la santé :
    1. Offrir des milieux d’apprentissage expérientiel et multidisciplinaire aux étudiants des cycles supérieurs;
    2. Offrir des programmes de premier cycle comprenant des possibilités de recherche et d’apprentissage appliqué.
  4. Influencer les politiques par des efforts de sensibilisation :
    1. Utiliser la recherche et les données sur les impacts des politiques pour influencer les décisions portant sur les milieux de pratique, les politiques en matière de santé et les initiatives entrepreneuriales liées au vieillissement.

Chacun de ces objectifs représente un groupe de travail au sein de l’IRL.

Notre approche

L’Institut de recherche LIFE (IRL) de l’Université d’Ottawa jette un regard critique sur les trajectoires de vie dans toute leur complexité. Nous voulons explorer à fond les différents parcours du vieillissement. Nos corps sont des organismes complexes qui exigent une perspective réellement interdisciplinaire. Comme les mondes dans lesquels ils évoluent sont aussi complexes, il est essentiel de comprendre la multitude de facteurs qui influent sur nos trajectoires de vie, trajectoires également façonnées par nos décisions personnelles et les choix qui s’offrent à nous. L’IRL a choisi d’accepter cette complexité et de réunir des universitaires, décideurs, praticiens, représentants du secteur privé et membres de la société civile pour trouver des solutions aux défis rencontrés tout au long de ces trajectoires. 

Plus nous en saurons sur les trajectoires de vie, y compris les parcours antérieurs, plus nous pourrons aider les gens à vieillir en santé et protéger leur qualité de vie en cas de problème de santé. En plus de ses efforts pour comprendre la trajectoire de vie et son impact sur les personnes vieillissantes, l’IRL se distingue par les partenariats qu’il a noués avec ILC – Canada et d’autres organismes locaux, nationaux et internationaux pour que la recherche puisse servir à :

  • Influencer les politiques et les efforts de sensibilisation en cultivant des liens au gouvernement et à l’international;
  • Influencer le développement de technologies et d’approches commerciales au moyen de collaborations en recherche avec le secteur privé;
  • Influencer les soins et la pratique clinique au moyen de collaborations avec des centres d’essais cliniques;
  • Renforcer les communautés en amenant les entreprises, le gouvernement, le milieu universitaire et les ONG à participer aux efforts pour adapter la société à l’accélération du vieillissement démographique.
Haut de page