Un programme novateur remporte un prix de l'OHTN

Publié le lundi 15 avril 2019

Auteur : Anne-Marie Gagnon

Note : Ce vidéo est seulement disponible en anglais

Lors d’un stage d’étudiant de premier cycle en sciences infirmières, prodiguant des soins auprès des plus vulnérables vivant dans les rues d’Ottawa, Patrick O’Byrne a été témoin de l’importante disparité dans l’accès aux systèmes de santé pour les populations marginalisées. Ces expériences ont forgé son parcours de recherche et sont à la développer des modèles de prestation de soins de santé afin de remédier à cette injustice sociale.

Maintenant membre du corps professoral de l’École des sciences infirmières, Patrick fusionne sa formation d'infirmier praticien et de chercheur, une combinaison unique, pour examiner l'accès aux soins des populations vulnérables à risque d'infection par le VIH. Malgré la mise au point de thérapies efficaces, autant pour la prévention (PrEP) qu’après exposition (PPE), la transmission du VIH continue. Pour les populations vulnérables à haut risque d'infection par le VIH, les barrières à l'accès, tels les coûts prohibitifs et la stigmatisation, empêchent l'adoption de ces mesures. Patrick et son équipe d’étudiants diplômés en sciences infirmières se sont associés à Santé publique Ottawa pour élaborer et lancer un programme communautaire dirigé par des infirmières et infirmiers et visant à combler cette lacune. Le cadre de vie réel du programme permet un véritable examen des facteurs sociaux et autres qui influencent la participation aux interventions, et aidera à adapter les modèles de prestation de soins aux besoins particuliers de ces populations. Les premiers succès du programme ont été remarqués et d’autres conseils de santé publique souhaitent établir des initiatives similaires. 

Pour ce travail novateur, le Dr Patrick O’Byrne reçoit la Chaire en santé publique et prévention du VIH. Veuillez consulter le communiqué de presse de OHTN. Le financement provenant de la Chaire, couplé avec une subvention d’opération également fournie par OHTN, appuiera ses efforts pour réduire l’incidence du VIH par le biais d’interventions efficaces assurées par des infirmiers et des infirmières communautaires.

Pour plus de détails sur le programme Endgame de l’OHTN, référez-vous à leur site : Endgame Funding Program.

Si vous désirez participer à l’étude de Dr O’Byrne, soit le programme PrEP et PPE de Santé publique d’Ottawa, SVP consultez le site de la Clinique de santé-sexualité de Santé publique Ottawa

Haut de page