Cérémonie de collation des grades de l'automne 2019 : C'est un honneur d'avoir une de nos étudiantes, Anna Ly-Kirkwood, pour prononcer le discours d'adieu

Publié le vendredi 13 décembre 2019

Image de Anna Ly-Kirkwood

Quelle fierté ce fut pour nous d’écouter le discours d’adieu inspirant de major de promotion, livré par Anna Ly-Kirkwood, diplômée de l’École des sciences de la nutrition, lors de la collation des grades qui a eu lieu le 1er novembre 2019. Elle cita qu’elle est « très honorée de faire briller l’École des sciences de la nutrition ce soir, une petite école parmi une grande faculté, mais dont l’ambition n’a rien de petit ».

Tout au long de son Baccalauréat en sciences de la nutrition, Anna s’est démarquée par son sens du leadership, de l’organisation et de la diplomatie. Fidèle à son image, elle a su exprimer dans son allocution une vulnérabilité et une authenticité avec un fin doigté.

Durant les 4 ans de son baccalauréat, dotée de son ouverture d’esprit et de son côté rassembleur, elle a exercé une influence positive en agissant comme mentor pour les étudiants, en stimulant d’autres à le devenir, en plus de s’être méritée le Prix de mentorat de la CIBC. «  En tant que représentante de classe de l’association des étudiants en nutrition (ADÉNUT) et Vice-présidente au marketing du club philanthropique Right To Play uOttawa, elle fut une communicatrice hors pair pour améliorer plusieurs aspects du programme et agir comme pont entre les étudiants et la faculté.

Elle a aussi eu la chance de faire des stages de formation pratique au Yukon et elle a partagé son expérience avec ses pairs pour les encourager à élargir leurs horizons.

Elle est reconnaissante des sacrifices et du soutien des proches et de la communauté de l’Université d’Ottawa, de « nous avoir permis de rêver et d’être qui nous sommes aujourd’hui durant cette période charnière de notre vie ». Elle a conclu  « Je suis chanceuse d’avoir reçu une éducation de qualité et d’avoir eu de nombreuses opportunités pour me faire entendre et prendre ma place ».

Nous lui souhaitons de poursuivre sa brillante carrière de diététiste professionnelle au Yukon, où elle s’y est maintenant établie, en plus de devenir une pompière bénévole, avec la vision et la passion qui la caractérise si bien.

 

Haut de page