Jean Harvey

Carte électronique

Jean Harvey
Professeur titulaire

1984, Ph.D., Sociologie générale, Université de Paris VII
1982, D.E.A., Sociologie, Université de Paris VII
1981, M.A., Science du loisir, Université du Québec à Trois-Rivières
1978, Baccalauréat en Sciences, Éducation physique, Université de Sherbrooke

Pièce : MNT 364
Bureau : (613) 562-5800 poste 4948
Télécopieur : (613) 562-5497
Courriel professionnel : jharvey@uottawa.ca

Jean Harvey

Biographie

Depuis 1984, il est spécialisé en sociologie du sport et en sociologie de la santé. Il a d'abord développé une expertise dans les questions touchant les politiques du sport au Canada et à l'étranger et ce, dans le cadre de plusieurs projets de recherche subventionnés par le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada. Ces recherches ont mené à des publications portant sur : l'évolution de ces politiques dans le contexte de l'État-providence, les politiques d'accès à la pratique sportive, les politiques de soutien au sport de haut niveau ainsi que les demandes d'appui financier de l'État logées par les franchises canadiennes de sport professionnel. Depuis le milieu des années 1990, ses projets de recherche subventionnés ont porté sur la problématique de la mondialisation du sport et sur l'évolution de l'industrie canadienne du sport dans ce contexte. De 1992 à 1998, le professeur Harvey a oeuvré à titre de vice-doyen (recherche) de la Faculté des sciences de la santé. En juin 2001, il est devenu le premier directeur du Centre de recherche sur le sport dans la société canadienne.


Intérêts de recherche

  • Politiques du sport et citoyenneté
  • Mondialisation du sport
  • Politiques canadiennes du sport amateur et professionnel
  • Économie politique du sport

Liens utiles*


* L'Université d'Ottawa a pour politique de ne pas parrainer, entériner, autoriser ni contrôler le contenu des pages Web personnelles que les membres de son corps professoral, de sa communauté étudiante et de son personnel administratif présentent dans des sites Web hébergés sur les installations de l'Université d'Ottawa. 

Haut de page